Manager BIO®, entreprise ECO®

L’individu a perdu toute confiance en une hiérarchie qui sucre les patrons les plus mécréants et qui épuise ses employés jusqu’à les pousser à la faute… Les scandales pleuvent les uns après les autres. L’incompétence devient la norme et l’insolence, la voie de secours…

Notre métier de Coach nous révèle l’envers de ce décor quand nous accompagnons les êtres humains en souffrance qui ne se reconnaissent plus dans le système économique d’aujourd’hui. Soit, ils viennent en Coaching personnel pour se reconstruire et se réorienter. Soit, ils reçoivent un Coaching prescrit pour qu’ils puissent s’adapter à des conditions de plus en plus difficiles… L’éthique du Coach est souvent mise à mal. Son travail est de développer le potentiel de l’autre vers un objectif validé et choisi en conscience, il n’est pas de le conduire vers un but déterminé par des supérieurs désirant modeler leur employé à leur image.

Il y a à nous positionner. Le Coaching n’est pas un outil de manipulation au service de patrons démoniaques comme le laisserait croire le film : «Rien de Personnel» de Mathias Gokalp. A moins que certains coachs peu scrupuleux s’y perdent également ? Ce n’est pas dans la déontologie du métier. Mais, qui sait ?

Heureusement, nous voyons de plus en plus de patrons impliqués qui reconstruisent la société avec une réelle intention de faire croître tant l’économie que les individus qu’ils emploient. Ces patrons nouveaux ont un sens de l’éthique et ils s’y engagent de plus en plus fort avec des résultats tangibles et des employés qui ne les quitteraient pour rien au monde.

Le manager BIO©
On peut un imaginer un monde où les managers seraient orientés sur la croissance économique en lien avec la croissance personnelle des individus. Le manager BIO©, en quête de sens et de valeurs sera le manager idéal de demain. Il sera Bienveillant, Impliqué et Ouvert (BIO©) au développement de l’autre et d’une société respectueuse de l’éthique.

Il parviendra à donner du sens au travail et pourra impliquer ses collaborateurs avec respect des individualités. Le Manager BIO© sera congruent, cela signifie que ses pensées, ses paroles et ses actes seront alignés. Il sera donc respecté pour ce qui il est et aussi pour ce qu’il fait. Il maîtrisera les outils de management, il aura une vision, saura dire NON quand il le faut et développera des valeurs au service d’un projet professionnel constructif et ayant du sens. Ses clients seront des individus comme lui qui méritent des produits et des services de qualité. Il saura les attirer et choisir ses fournisseurs en ligne avec cette philosophie de consommation éthique.

Les nouvelles entreprises seront ECO©
Bien que l’on puisse parler du respect de l’écologie qui sera le chemin d’évolution des entreprises, le nombre croissant de managers BIO© conduira à l’émergence de nouvelles sociétés Éthiques, Cohérentes et Opportunistes (ECO©) :

  • Ethiques parce que l’entreprise retrouvera son utilité de fournir des produits de qualité qui amélioreront le bien-être et la qualité de vie des gens avec des valeurs morales de respect de chacun et de la nature.
  • Cohérentes parce qu’elles commercialiseront leurs produits dans un cadre de travail en accord avec le bon sens où le message promotionnel reflètera la réalité
  • Opportunistes dans l’acceptation la plus noble du terme, c’est-à-dire, qu’elles développeront la capacité d’être créatives et de trouver dans chaque situation le positif pour rebondir.

Pour construire cette société rénovée, il faudra un grand changement de mentalité. La crise financière nous pousse dans le dos pour qu’enfin nous regardions le monde du travail avec un regard humain orienté sur le développement de chacun au sein d’une entreprise performante et florissante.

Des exemples de sociétés sont déjà présents et sont les témoins d’une croissance dans une période de crise. Ce sont les nouveaux modèles pour demain.

Pour terminer sur une note d’humour, voici une petite histoire : «Il était une fois, dans la Chine d’autrefois, des médecins qui étaient rémunérés en fonction de la population de bien-portants dans leur secteur. Ils étaient formés à éviter la maladie et à accompagner leurs patients à se prémunir de l’infection par une alimentation saine, des exercices physiques et des remèdes naturels. Un jour, les gens ne voulurent plus les écouter et chacun fit à sa guise. Ce fut le début de la crise et des grandes épidémies ! Les médecins durent s’adapter pour soigner au lieu de prévenir.»

Ces médecins d’hier sont devenus les coachs d’entreprises d’aujourd’hui !

Curieusement, la crise existe pour certains et pas pour d’autres. Pour ceux qui désirent s’en sortir, les Ressources Humaines en partenariat avec les Coachs devront leur administrer un traitement de choc : une bonne piqûre de conscience agrémentée d’ouverture des cœurs des managers. Et pour prévenir la réinfection, il faudra accompagner ceux-ci à intégrer les outils de management humain sous forme d’un régime quotidien à maintenir pendant quelques années…

Isabelle Wats
Professional  Certified Coach (ICF)

Par |2018-04-14T20:14:18+00:00avril 18th, 2010|Publications|

À propos de l'auteur :

nec consequat. ut libero massa id commodo efficitur.